EPE : Une équipe motivée.
Un programme d’avenir pour Etalle, notre commune

 

E.P.E : Ensemble Pour l'Équilibre social.

 

 

Promouvoir la vie dans les villages, soutenir les associations, permettre à chacun d’accéder aux services communaux, promouvoir la solidarité intergénérationnelle, la diversité sociale, développer les activités du CPAS, travailler à la problématique du prix du logement … le champ du social est très vaste et devrait susciter de nombreuses initiatives.

 

Occasions manquées

Il est curieux de constater qu'un ancien président provincial socialiste et ancien député socialiste se réjouissent du fait que les comptes du CPAS soient en bénéfice.

Etalle est l'une des seules communes luxembourgeoises qui n'a pas encore mis en œuvre son programme de logements sociaux. (des plans d’ancrage communal ont été réalisés mais n’ont pas encore abouti).

Les fonds du CPAS doivent être utilisés pour aider ceux qui sont dans le besoin et pour cela le CPAS doit développer des politiques adaptées. Le CPAS doit aller vers les gens et ne doit pas attendre que l'on vienne vers lui dans l'espoir de garder des fonds qui devraient être mieux utilisés.

 

Maison de Santé

Nous constatons que bientôt il n'y aura plus de médecin généraliste sur la Commune. Les jeunes médecins ne veulent plus venir en milieu rural car cela demande un investissement trop important.

La Commune doit mettre sur pied une infrastructure afin d'attirer de jeunes médecins et autres spécialistes de la santé. A cette fin la Commune devrait mettre à disposition une maison moyennant une prise en charge d'une partie des coûts afin de créer un cadre attractif pour ces spécialistes de la santé et y développer une véritable maison de santé concentrant les diverses spécialisations.

Analyser la problématique liée à la pénurie de médecins généralistes et des professions paramédicales en vue d’une éventuelle création d’une maison de santé.

 

Maison de repos

Bienqu'Etalle soit une commune comptant un grand nombre de jeunes, nous constatons qu'il y a une partie vieillissante de la population, qui vu le manque de place dans les maisons de repos et vu le coût important, éprouve des difficultés à trouver une place d'accueil à une distance raisonnable.

Favoriser le maintien à domicile des personnes âgées est certes une bonne chose mais pourquoi ne pas réfléchir à la création d’un « village » de seniors assorti d’une maison médicale ? Eventuellement à Ferjanwé ? Cela permettrait d’utiliser le projet de manière rationnelle et raisonnable.

 

 Partenariat avec les associations

La Commune regorge d'associations soutenant des projets importants, mais ces associations bien souvent travaillent dans leur coin et sans concertation avec la Commune.

La Commune devrait tirer profit des compétences de ces associations en développant avec celles-ci des partenariats en fonction des besoins et spécificités de chacun.
Une illustration de partenariat serait de travailler avec Savoir Lire et permettre à un plus grand nombre d'enfants et d'adultes qui ne savent pas lire ou écrire ou qui éprouvent des difficultés à avoir accès à cette connaissance.

Il n'est pas acceptable que des associations comme Losange quittent la Commune à cause d'un désintérêt de cette dernière et d’une politique de loyers exorbitants.