Conseil communal du 25 octobre 2013

L'Avenir du 28 octobre 2013

 

Conseil communal du 26 septembre 2013

 

Françoise Lequeux

Point 2. Subsides de fonctionnement aux associations – exercice 2013.
Si on peut se réjouir de la décision politique d’octroyer des subsides aux différentes associations de la commune, nous nous étonnons tout de même du retard pris pour cette décision. En 2012, l’accord a été pris fin février 2012 avec un paiement vers le mois de mai. Qu’en sera-t-il cette année ? Les associations peuvent-elles espérer toucher leur subside avant fin décembre 2013 ? Même si ce n’est pas un droit acquis, nous pensons que certaines associations inscrivent ce subside dans leur budget et on s’étonne qu’elles n’aient pas encore interpellé la commune quant au moment du versement. Peut-être n’en n’ont-elles pas besoin ? Ou bien elles sont bien patientes ou ont reçu la promesse du versement !!!!
Pour les nouveaux conseillers, il serait peut-être intéressant de leur expliquer les raisons des différences dans les subsides octroyés et de leur expliquer comment sont décidés les montants.
Pour les subsides d’un montant supérieur à 2500 euros, ne serait-il pas imaginable de pouvoir consulter les comptes des associations bénéficiaires au même moment que la prise de décision d’octroi de subsides ? On pourrait parler alors de transparence !

Point 5. Déclaration de politique générale du logement.  
Cette note de politique générale du logement est essentiellement un constat de la situation de notre commune comme elle a déjà été présentée à maintes reprises. Mais qu’en est-il  concrètement ? Attention que la stratégie communale d’action en matière de logement concerne des logements publics et pas uniquement une réserve foncière et la vente de terrains à bâtir.  Vous parlez de la mise à disposition de terrains aux sociétés publiques de logement telle que la «Maison Virtonnaise ». La décision de donner par bail emphytéotique des terrains de la Mouche d’Ethe à la Maison Virtonnaise a déjà été prise lors du conseil communal du 24 novembre 2011 et faisait déjà partie du dernier plan d’ancrage communal ainsi que celui de la Maison Virtonnaise. Pensez-vous que ces sociétés publiques du logement pourront continuer longtemps à investir dans des nouvelles constructions ? Dans les années antérieures, des accords de subsides de la région wallonne ont été notifiés pour la mise en œuvre de logements sociaux. A l’heure actuelle, rien n’est encore mis en œuvre par rapport à ces bâtiments. Même si nous savons qu’avoir 10% de notre habitat en logements sociaux est assez peu réalisable dans une commune comme la nôtre pourquoi n’essaye-t-on pas de mettre en œuvre ce qui a déjà été adopté antérieurement ?

Point 7. Droit de tirage 2012. Rénovation de voiries à Vance et Buzenol. Approbation du cahier spécial des charges et choix du mode de passation de marché. 
Une remarque qui faudra aussi pour le point 8 qui va suivre. Pourquoi la procédure d’attribution de ce marché n’a pu être lancée avant le 1er juillet 2013 ? Comment se fait-il que la procédure d’attribution de ce marché n’a pu être lancée avant le 1er juillet 2013 soit  9 mois après la décision prise en conseil communal ? (n’est-ce pas dû à un retard de transmission des dossiers fin de l’année 2012 ?).

Point 8. Plan trottoir : approbation cahier spécial des charges et choix de mode de passation du marché.  
Impression de répétition, ce point est  également passé en conseil communal le 25 septembre 2012 avec la même prise de décision.
Mais essayons de nous réjouir qu’afin ce dossier soit mis en application. Mais il est également important de penser à l’entretien des trottoirs existants et de leurs abords. Nombreux sont les filets d’eau et avaloirs encombrés dans différents villages de notre commune. Il serait bien de penser à les nettoyer avant le retour des pluies. Nous avons même eu des échos peu avantageux pour notre commune en ce qui concerne les abords du complexe sportif d’Etalle par des personnes venues à la vente de bois. Que dire à ces gens qui nous font constater de l’état déplorable des abords d’une infrastructure communale plus que très fréquentée par des stabulois et des personnes extérieures à notre commune ?
Questions d’actualité :
ADL : où en est le dossier ?
Maison « Devillers » près de l’école communale du centre. La commune n’est-elle pas intéressée par l’achat de ce bâtiment ou des terrains ?

 

Jean-Paul Boegen


Point 6. Approbation plan d’investissement  communal 2013-2016.
Si on comprend bien, vous nous demandez de ratifier une décision prise par le Collège communal. Alors que si on lit les lignes directives envoyées par le cabinet de Mr Furlan, le Conseil communal doit adopter le plan d’investissement et ensuite il est transmis à l’administration afin d’être soumis à l’approbation du ministre. Ici nous nous trouvons devant le fait accompli !!
Ok pour les deux premiers points : surtout que pour le poste réfection des voiries, la réfection de la rue « Pâquis des Bûchettes » faisait partie du plan triennal dont l’approbation et le cahier des charges a déjà été adopté au conseil communal du 25 novembre 2012 et que cela fait des années qu’on promet cette réfection de voirie aux riverains.
Mais pour l’extension communale, il est très dommage de constater que nous sommes mis devant une décision qui n’a jamais été discutée en commission. Est-il important de prendre la décision qu’une partie de l’enveloppe budgétaire remise par la RW soit attribuée à la construction d’un bâtiment à l’arrière de la maison communale ? Quel est le montant de l’enveloppe de subsides octroyés à la commue d’Etalle ?

L'Avenir du 28 septembre 2013

 

Commentaire de Guy Jusseret : "Comme rappelé lors de la commission,le groupe EPE n'est absolument pas opposé à ce projet en tant que tel mais je répète ce que j'avais reproché lors de cette commission,à savoir le prix/are trop bon marché. Dans votre note de politique générale du logement,vous constatez que les terrains équipés se vendent entre 10.000 et 15.000 euros,ici c'est un privé qui va investir ds de l'immobilier pour des espaces commerciaux et la vente de 18 appartements. Ces promoteurs nous ont bien dit qu'il n'y aurait pas d'emploi créé!!! Prenons un investissement de +- 5 à 6 millions d'euros,rien que la vente des appartements pourraient rapporter +- 3.800.000 euros ..... Ici,vous demandez 5.000 euros de l'are, est-ce par clientélisme, je me pose la question.le groupe EPE demande donc entre 7.500 et 10.000 euros de l'are. "

 

 

 

Conseil Communal - juillet 2013

L'Avenir du 1er août 2013

 

Conseil Communal du 23 mai 2013

L'Avenir du 25 mai 2013

 

Conseil communal du 21 mars 2013

Guy Jusseret

C'est avec grand plaisir que le groupe EPE découvre votre déclaration de politique générale. Pour notre groupe qui avait prôné et insisté sur la participation citoyenne durant sa campagne, on pourrait se réjouir que vous repreniez dans votre déclaration, en page 2 "Quant à l'information et la participation du citoyen, elle doit être poursuivie et améliorée." Nous ne voyons pas comment elle pourrait être poursuivie vu qu'il n'y en avait pas ou si peu. Prenons simplement le cas de Ferjanwé, la distribution d'eau à Vance et maintenant les antennes GSM, il a fallu plusieurs réunions du citoyen pour qu'on soit informés par la presse ce matin que la commune organisait une réunion à ce sujet. Ce n'est pas vous qui informez le citoyen mais c'estle citoyen qui vous informe ! Maintenant nous comprenons pourquoi vous dites que cela doit être amélioré. Si une concertation préalable avait été réalisée, il est certain que d'autres décisions auraient été prises.

Nous constatons que cette note de politique générale est un catalogue de bonnes intentions mais nous déplorons le manque certain d'enthousiasme en ce qui concerne le sport, le social et la culture; ma collègue en débattera lors de la présentation du budget. Voilà ce que le groupe EPE en pense et c'est pour cela qu'il s'abstiendra lors du vote.

 

Jean-Paul Boegen

Monsieur le Bourgmestre, Au nom du groupe EPE je vous remercie de la quantité de travail que vous avez abattu pendant toutes ses années. Les décisions que vous avez prises étaient souvent les bonnes même si elles étaient (d’après le rumeur ) prise de manière souvent personnelle et autoritaire. Je suis peut-être un jeune élus mais stabulois depuis plus de 45 ans et votre voisin de place communale depuis 20 ans. Il est vrai que vous en avez passé des heures dans la commune. Ca va nous manquer le regard quotidien et direction du pigeonnier en se disant « ah le chef est déjà là » qu’elle économie d’électricité il va y avoir ! Mais il faut reconnaître que vous terminez avec une note négative en vous représentant aux dernières élections alors que votre santé ne le permettait pas. Vous avez par ce geste trompé l’électeur pour le grand bonheur de vos colistiers. Mais nous ne vous en tenons pas rigueur et nous vous souhaitons une bonne retraite. Sachant que vous allez ressortir votre canne à pêche et vous remettre aux joies du jardinage nous avons le plaisir de vous remettre ce petit présent.